Comment garder ses équipes ?

équipe soudée

Dans le secteur de l’hôtellerie restauration, le turnover est très présent. Les salariés de ce secteur sont dynamiques et très mobiles, ils peuvent changer d’endroits au rythme des saisons mais aussi en fonction de leur préférence. Avec la pénurie de personnel dans le secteur, ce n’est pas le travail qui manque.
En tant qu’employeur il faut donc tout mettre en place pour garder ses équipes. Une brigade bien mise en place sera plus efficace car plus à l’aise dans l’établissement.

1 - La communication

Il faut que le dialogue soit ouvert avec vos équipes, que ce soit sur l’organisation, les dernières informations, les besoins de chacun et bien d’autres sujets. En étant à l’écoute de vos salariés, vous pourrez créer une bonne ambiance, mais cela vous permettra aussi de désamorcer les tensions plus facilement. Ces tensions peuvent rapidement arriver lors des moments de stress.

 

Vous devez aussi veiller à faire des réunions régulièrement pour faire un point sur votre situation. Prenez le temps de dire ce qui ne va pas en donnant des conseils, des axes d’améliorations ou en formant si il y a vraiment des lacunes. Il faut que votre remarque reste dans la bienveillance sinon vous prenez le risque que la personne concernée se braque. Donnez des solutions aux problèmes énoncés, votre salarié aura déjà les clés pour régler le problème et vous ne le laisserez pas seul dans son problème.

 

Il faut aussi souligner ce qui fonctionne, ce que vous avez apprécié. En encourageant et félicitant votre équipe, vous allez créer une bonne atmosphère et cela va d’autant plus motiver et impliquer vos équipes. 

 

Vous pouvez aussi profiter de ces réunions pour faire un brainstorming, un moment où vos salariés peuvent proposer des idées, de nouvelles choses à faire ou des améliorations pour votre établissement ou pour l’organisation du travail.

 

Si vous avez des objectifs à atteindre, définissez les avec vos équipes pour que tout le monde les ait en perspective. Ainsi, tout le monde a la même vision et marche dans le même sens. Vous pouvez également fixer des objectifs plus personnels à chaque membre de votre équipe. Il faut que ces objectifs personnels restent réalistes mais challengeants. Parlez-en avec chacun des membres de votre équipe pour les définir ensemble. Votre personnel se sentira accompagné et saura quel est le but de son travail.

Au besoin et en fonction de la taille de votre équipe, vous pouvez envisager de faire une conversation de groupe. Peu importe le réseau utilisé que ce soit Messenger, WhatsApp ou autre. Une conversation de groupe permet d’échanger rapidement et facilement même en dehors du travail. Si vos équipes ne sont pas toutes présentes en même temps dans l’établissement, c’est un bon moyen pour faire passer les informations. Veillez tout de même à ne pas envoyer de messages informatifs inutiles, superflus et trop en dehors des horaires de travail.

2 - Le team building

Afin de faire fonctionner au mieux vos équipes et de leur donner envie de rester, créez des moments de convivialité entre vous. Cela passe aussi bien par des moments tous ensemble dans l’établissement autour d’un verre, d’un repas ou d’un jeu, que par des évènements extérieurs. 

 

Vous pouvez faire des activités tous ensemble qui ne sont pas forcément en lien avec l’hôtellerie-restauration. Cela permet de se connaître davantage, de créer des souvenirs tous ensemble, cela va souder l’équipe. Cette bonne ambiance va également se sentir auprès de vos clients et c’est toujours plus agréable d’être dans un établissement où l’équipe est complice.

Lorsqu’il y a une bonne ambiance dans l’équipe grâce aux activités organisées par la direction, cela donne plus envie de rester. Vous pouvez donc vous créer un rythme d’activités (exemples : anniversaires des membres de l’équipe, fin de saison, …)

Créez des moments conviviaux réguliers avec vos équipes que ce soit au sein de votre établissement ou à l’extérieur.

3 - La flexibilité

Une des raisons du turnover dans l’hôtellerie et la restauration est que les horaires sont pénibles (coupure, midi, soirée et weekend). Les salariés ont donc vite l’impression de passer tout leur temps au travail et de ne pas avoir de temps libre. Pourtant depuis la crise du Covid, de nombreux salariés du secteur ont pris de nouvelles habitudes niveau horaires surtout avec leur famille.

Il faut savoir jongler avec les plannings de tout le monde pour arranger au mieux en fonction des impératifs de chacun. Cela permet d’avoir une bonne organisation et de faire face aux imprévus. Prévoyez aussi vos plannings de service en amont, vos équipes auront une visibilité sur les prochaines semaines, ils sauront à quoi s’attendre et auront le temps de vous prévenir s’ ils veulent faire quelques changements.

Cette flexibilité sera grandement appréciée de vos équipes et vos salariés auront moins l’impression de passer leur journée au travail s’ ils savent qu’ils peuvent si besoin modifier leurs horaires.


Le chef Eric Guérin, dirigeant du restaurant “La mare aux oiseaux” à Saint-Joachim, a pris la parole sur son compte Instagram à ce sujet. “Nous n’étions déjà pas très bien lotis question personnel avant la crise, aujourd’hui la recherche de collaborateurs est devenue la zone rouge du chef d’entreprise, alors pourquoi ne pas faire évoluer les choses ?[…] Afin de respecter le bien être de nos équipes notre Restaurant fermera désormais ses portes à Minuit”. Suite à ce post, plusieurs chefs ont pris la même décision de fermer leurs établissements à minuit.

4 - La rémunération

Le salaire de base doit être attractif pour motiver vos équipes. Car même si dans le secteur de  l’hôtellerie-restauration, il y a beaucoup de métiers passion, la rémunération reste importante. Si vos salariés savent qu’ils peuvent espérer mieux s’ ils travaillent vraiment bien, cela peut être un bon moyen de les garder. Témoigner son appréciation vis-à-vis du travail est une bonne chose, c’est toujours agréable d’entendre que le travail effectué est bien fait. Mais il faut aussi que cela se reflète sur le salaire.

Dans un but de fidélisation de vos salariés, vous pouvez imaginer un programme de fidélité réservé aux équipes. A vous de voir quels prix vous mettez au bout en fonction de vos ressources. Le mieux étant qu’en fonction de l’ancienneté du salarié, le prix touché soit plus important. 

Exemple :

  • si les objectifs sont atteints à 90% = +75€*
  • si les objectifs sont atteints à 100% = +150€*
  • si les objectifs sont atteints à + de 101% = +250€*

 

*Les conditions et gratifications indiquées sont des exemples, vous êtes libres de les modifier à votre convenance.

5 - La formation

Avec la pénurie de candidats, de nombreux novices arrivent dans le secteur, notamment de jeunes étudiants qui ne sont pas formés dans l’hôtellerie-restauration. Prenez le temps de les former dès leur arrivée. Ils vont se sentir bien accueillis et mis en confiance dans votre établissement. Si vous avez un certain standing ou une certaine philosophie, c’est également le moment de donner tous les codes de votre établissement.

Mais il faut aussi être à l’écoute de votre équipe existante. Si l’un d’entre eux aimerait monter en compétence, soutenez le et accompagnez le dans sa formation. Il se souviendra qu’à ce moment vous avez été présent pour lui et vous le rendra d’autant plus une fois formé. Il pourra également apporter des conseils à ses coéquipiers pour les faire eux aussi, monter en compétences.

6 - L'administration

Prenez le temps de bien faire toutes les démarches administratives. Que ce soit à l’arrivée d’un nouveau membre ou tout au long de l’année. Veillez à bien faire les démarches en temps et en heure, que ce soit les arrêts maladie, les accidents de travail, les congés, les dossiers de mutuelles…

Ce genre de choses peut causer beaucoup de stress à vos salariés en plus de celui du travail, ce qui pourrait affecter leur motivation ou leur performance.

A retenir

  • Communiquez avec vos équipes 
  • Construisez une bonne dynamique au sein de vos équipes
  • Restez flexible
  • Proposez un salaire attractif ainsi qu’une bonne gratification en fonction des résultats
  • Formez vos équipes, que ce soit les nouvelles recrues ou les plus anciens 
  • Gérez votre administration en temps et en heure

Vous aimerez aussi

Rédaction_offre_emploi
Comment rédiger l’offre de poste parfaite ?

Vous avez besoin d’agrandir votre équipe et vous voulez lancer une campagne de recrutement ?

Rédiger l’offre est la première étape du recrutement. Vous n’y pensez peut-être pas, mais cette étape est très importante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez cet article sur vos réseaux :

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Nos contenus experts :

Les chiffres du CHR

Optimisez vos coûts de recrutement, limiter votre turn-over… tout sur les problématiques du CHR aujourd’hui

RH Dans Le Secteur Du CHR

De nouvelles méthodes s’offrent à vous et repensent les RH en hôtellerie restauration à l’ère du digital

Expertise Franchise

Le digital pour optimiser votre recrutement, votre management et votre communication interne