7 conseils pour réussir son CV !


Pratiques RH / dimanche, février 10th, 2019

Prendre des heures à rédiger son CV pour quelques secondes seulement de lecture par les recruteurs, c’est ce qui se passe dans 99,99% des cas… Alors, pour équilibrer la balance, on vous a concocté 7 conseils sur la mise en forme et son contenu. Souriez, votre CV sera enfin lu en entier !

#conseil 1 : Ne pas mentir (JAMAIS) !


Enjoliver votre CV, gonfler vos périodes d’activité professionnelle, ou encore tricher sur vos compétences… ne vous amènera rien de positif. Indiquez les dates exactes de vos expériences de façon antéchronologique (la dernière expérience en premier). L’objectif d’un CV est de taper dans l’œil des recruteurs, mais n’inventez rien car votre supercherie peut être découverte à tout moment. Ce sera donc une perte de temps pour le recruteur et surtout pour vous !


#conseil 2 : Mieux vaut pas de photo qu’une mauvaise photo !

Même si votre dernier selfie posté sur votre compte Instagram a reçu beaucoup de likes… ce n’est pas forcément la photo à choisir pour votre CV ! Oubliez aussi votre photo d’identité grâce à qui on ressemble clairement à un zombie de THE WALKING DEAD…
Prenez-vous en photo dans un cadre neutre en ayant l’air le plus naturel possible. En hôtellerie-restauration, la présentation est très importante. Alors soignez votre coiffure et votre tenue qui apparaîtra sur votre photo. Vous ferez alors bonne impression et gagnerez des points par rapport à un autre CV avec le même niveau de qualification et d’expérience.


#conseil 3 : Soyez clair !

Si vous recherchez un poste en réception ou en service dans un établissement touristique, être polyglotte (anglais, allemand, espagnol, italien) est un atout. Renseignez donc clairement votre niveau linguistique en mentionnant vos expériences à l’étranger ou encore votre score et l’année d’obtention d’un examen reconnu du type TOEIC ou TOEFL. Mais n’indiquez pas « anglais courant » ou « bon niveau » cela ne veut pas dire grand-chose !

« I am very motivé and dynamique »

Par contre, l’accent n’a pas grande importance ! L’objectif est de pouvoir communiquer et de se faire facilement comprendre par la clientèle internationale, et non d’avoir un accent parfait. En plus, même s’il faut éviter d’en abuser, l’accent français peut s’avérer un atout puisqu’il a été élu accent le plus sexy du monde « So, don’t worry ».

#conseil 4 : Ne rédigez pas un roman !

En hôtellerie restauration, les expériences peuvent être très nombreuses si vous enchaînez les saisons ou si vous travaillez depuis longtemps dans ce secteur d’activité. De ce fait, si vous avez occupé à plusieurs reprises des postes similaires : notre conseil est de regrouper ces diverses expériences. Aussi, il est préférable de lister ses expériences professionnelles en précisant à la suite le poste occupé, la période et la structure (type d’établissement, capacité d’accueil, nombre de salariés) suivis d’une brève description de vos missions.

Exemple :       Avril à Octobre 2018 : Cuisinier – RESTAURANT COOK (Rennes)

                         Crêperie typique bretonne de 100 couverts/jour

                         Élaboration des menus – Gestion des stocks – Encadrement d’une équipe (3 personnes)

Votre CV est parcouru en moyenne 6 secondes par les recruteurs donc les deux mots d’ordre à retenir sont :  clarté et synthèse.

#conseil 5 : Faites simple pour être efficace !

Vous ne postulez ni dans une agence de communication ni dans une start-up high-tech. Alors, faites sobre et efficace. Vous pouvez évidemment posséder un style original mais évitez le mélange des polices dans votre CV, privilégiez un document uniforme donc cohérent. Misez sur une valeur sûre : une police sans serif, comme par exemple l’Arial ou le Times New Roman, qui soit facile à lire. Concernant les couleurs, choisissez-en 3 au maximum qui confèrent à l’ensemble un ton harmonieux et équilibré par rapport au texte. N’oubliez pas les 6 secondes que passe le recruteur à survoler votre CV. Il faut qu’il retienne principalement vos compétences.

#conseil 6 : RE-LEC-TU-RE !

Nous nous retenons de vous envoyer les petites perles que nous avons reçus depuis 2 ans… mais croyez-en notre expérience relire son CV n’est pas inutile. Il permet de corriger les fautes d’orthographe, les erreurs de syntaxe ou les numéros mal renseignés par exemple. Aussi, vous pouvez demander à votre entourage de le relire à votre place. Un avis extérieur permet de démasquer les dernières imperfections pour un CV au top.

#conseil 7 : nommez votre CV !

Les hôteliers et restaurateurs reçoivent, sur certains postes, beaucoup de candidatures. Alors pour qu’il vous retienne et vous retrouve surtout, nommez votre fichier correctement. Ecrivez tout d’abord CV puis notez votre Nom et Prénom et le poste auquel vous prétendez : « CV-Nom-Prenom-Poste.doc ». Et le tour est joué !

Exemple : CV- Etchebest-Philippe-Cuisinier.doc

 

Avec ces 7 conseils, vous êtes prêts à postuler aux offres d’emploi dont vous rêvez sur Cookorico . Vous pouvez aussi partager cet article sur vos réseaux sociaux afin d’en faire profiter vos proches pour qu’il trouve, eux aussi rapidement, leur job de rêve en hôtellerie restauration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *