Comment réussir l’intégration d’une nouvelle recrue ?

La saison va commencer, il est donc bientôt l’heure d’accueillir les nouvelles recrues. Le recrutement de ces nouveaux collaborateurs vous a demandé du temps, de l’énergie et de l’argent. Une fois que toute la partie administrative est terminée, il reste une étape importante : leur intégration. Cet accueil est la dernière étape de votre recrutement et le but est que chacun trouve sa place au sein de vos équipes, pour que votre saison se passe au mieux. Voici nos conseils pour que cette arrivée se passe au mieux.

1 - Une étape importante pour la réussite de votre recrutement

Une bonne intégration est primordiale pour plusieurs raisons. La première étant que, grâce à une intégration réussie, la personne peut prendre son poste dans les meilleures conditions car elle se sent accompagnée et soutenue. La seconde étant que, si cette intégration ne se passe pas bien et entraîne un départ prématuré de ce nouveau collaborateur, cela peut coûter cher à l’entreprise : en temps passé pour le recrutement, en temps passé à former la nouvelle recrue et en temps passé à devoir trouver quelqu’un d’autre pour la remplacer.

2 - Préparez son arrivé

Cela peut paraître évident mais il faut préparer toutes les choses nécessaires à un accueil digne de ce nom. Que ce soit son badge, sa tenue, un casier pour stocker ses affaires pendant ses heures de travail ou ses identifiants pour accéder à vos divers outils…  Si vous n’en avez pas déjà un, vous pouvez préparer un guide d’arrivée avec toutes les informations sur votre établissement et son histoire, votre équipe, vos processus… Surtout si vous accueillez des saisonniers, il y a de fortes chances qu’en plus de leur intégration dans l’entreprise, vous devez vous occupez du logement mis à leur disposition. Toute cette préparation sera ressentie lors de leur arrivée, ils se sentiront attendus, ce qui est toujours plus agréable lorsqu’on commence un nouveau job.  Dernière chose importante, prévenez vos équipes déjà en place de cette nouvelle arrivée, particulièrement ceux qui seront amenés à travailler avec. 

3 - L’accueillir

Le jour de son arrivée, ne le mettez pas directement sur ses premières tâches. Prenez le temps de l’accueillir, de lui présenter l’équipe, lui faire visiter l’établissement et lui présenter les premières missions qu’il va devoir réaliser. Le mieux serait d’organiser une réunion ou un petit-déjeuner moins formel pour présenter officiellement la nouvelle recrue. Le but étant de le familiariser avec les lieux et les équipes pour qu’il prenne ses marques et qu’il se sente à l’aise au plus vite. N’hésitez pas à prendre des pauses avec elle, pour le déjeuner par exemple. Dans ses premiers jours, restez disponible pour pouvoir répondre à ses questions et l’aider au mieux, le but est de l’accompagner au maximum dès le départ, pour qu’il soit le plus autonome possible par la suite.

A – L’intégration au sein de l’équipe

Pour que le nouveau membre se sente bien et détendu, il faut l’intégrer dès son arrivée. Cela passe par une présentation officielle à l’équipe, par des moments d’échanges au cours de ses premières semaines comme des afterworks ou animations de groupe type Team Building par exemple. Cela va contribuer à renforcer la cohésion de votre équipe, on le sait une équipe soudée est plus efficace et le service est plus agréable. Vous pouvez également annoncer son arrivée sur vos réseaux sociaux, cela montre que vous êtes fier de votre nouvelle recrue et de votre équipe. Apprenez à faire connaissance avec lui, sur sa manière de travailler, ses points forts et ses points faibles, ses interrogations… 

 

B – La formation

À son arrivée, c’est le moment d’évaluer ses compétences sur le terrain. Formez-le à vos processus et à vos outils de travail, le but est de le faire évoluer en mettant en avant ses points forts, et le faire travailler sur ses points faibles. Il faut qu’il soit le plus opérationnel possible avant le pic de fréquentation, car à ce moment là vous aurez beaucoup moins de temps à consacrer à sa formation. En prenant ce temps dès le début, elle se sentira davantage impliquée et intégrée dans l’équipe, et plus sûre d’elle. Si vous manquez de temps, vous pouvez aussi vous aider de vidéos de formation en ligne pour cette partie. 

 

C – Le suivi 

Que ce soit d’un point de vue formation, état d’esprit ou place au sein de l’équipe, dans ses premières semaines n’hésitez pas à faire régulièrement le point avec votre nouvelle recrue.  Ces échanges sont là pour favoriser son épanouissement au travail et qu’il se sente entendu, soutenu et accompagné. Échangez vos ressentis sur son travail, ses missions, et voyez ensemble ce qu’il faut améliorer ou changer de chaque côté. Profitez de ce nouveau regard pour faire évoluer votre établissement, son avis qu’il soit positif comme négatif peut vous aider sur les différentes parties de votre activité (services, accueil, intégration…).

Vous aimerez aussi

allo-rh-1
Allô RH ! #Épisode 1

Rencontre avec Anne-Louise Davy, responsable RH du Groupe Envie.
Elle nous partage ses défis et les actions qu’elle met en place pour y répondre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez cet article sur vos réseaux :

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Nos contenus experts :

Les chiffres du CHR

Optimisez vos coûts de recrutement, limiter votre turn-over… tout sur les problématiques du CHR aujourd’hui

RH Dans Le Secteur Du CHR

De nouvelles méthodes s’offrent à vous et repensent les RH en hôtellerie restauration à l’ère du digital

Expertise Franchise

Le digital pour optimiser votre recrutement, votre management et votre communication interne