Bonnes pratiques : ces offres d’emploi ont retenu notre attention !

Nous avons déjà rédigé plusieurs articles sur les bonnes pratiques pour rédiger une offre d’emploi. Comme vous le savez, c’est l’un de vos premiers contacts avec les candidats, il est donc important de le soigner et de donner envie aux personnes qui vont lire vos offres de vous rejoindre. Aujourd’hui nous vous proposons une analyse de trois superbes annonces qui ont été publiées sur Cookorico : on vous explique ce qui fonctionne (avec un rappel des mauvaises pratiques).

1 - Un équipier polyvalent pour AVEC

Cette annonce est très bien détaillée, le ton utilisé est dynamique ce qui implique le candidat lors de sa lecture. Cela donne une idée de l’ambiance qui règne dans l’établissement et dans le groupe de manière générale. Il y a également un rappel sur la partie administrative du poste, ce qui n’est pas à négliger car cette partie compte beaucoup pour les candidats.

2 - Un chef de rang pour Alpen Valley

Le ton de l’annonce est dynamique et un peu décalé, il y a plus de chance qu’elle marque l’esprit des candidats, ce sont ce genre de détails qui peuvent retenir leur attention. Ce ton met aussi en avant le dynamisme attendu dans l’établissement. Les missions confiées sont clairement mises en avant tout comme leurs attentes sur le profil idéal. Ils affirment qu’ils veulent ce genre de personnalité dans leur équipe. 

3 - Apprenti boulanger pour La Boulangerie de Joseph

Malgré une annonce courte, elle est très bien rythmée, elle vient challenger le candidat, et toutes les informations nécessaires sont présentes. L’esprit de l’établissement est mis en avant et ils sont vraiment dans la démarche de convaincre les candidats de postuler pour les rejoindre.

4 - Les mauvaises pratiques

Petit rappel des choses à ne pas faire sur vos offres d’emplois :

– Ne pas présenter l’établissement ou l’équipe avec laquelle les candidats seront amenés à travailler : cette première idée du cadre de travail permet au candidat de se projeter avec vous.

– Ne pas mettre les missions proposées pour le poste : d’un établissement à l’autre cela peut changer.

– Ne pas préciser le type de contrat et le nombre d’heures proposées : ce sont des informations importantes pour le candidat.

– Utiliser un ton froid ou trop strict qui ne va pas donner envie aux candidats de postuler. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez cet article sur vos réseaux :

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Nos contenus experts :

Les chiffres du CHR

Optimisez vos coûts de recrutement, limiter votre turn-over… tout sur les problématiques du CHR aujourd’hui

RH Dans Le Secteur Du CHR

De nouvelles méthodes s’offrent à vous et repensent les RH en hôtellerie restauration à l’ère du digital

Expertise Franchise

Le digital pour optimiser votre recrutement, votre management et votre communication interne