Recrutez grâce à la cooptation interne

Votre équipe vous plaît, vous avez trouvé des employés dignes de confiance et qui effectuent un travail de qualité. Même s’ils sont géniaux, vous aimeriez agrandir l’équipe pour être au maximum des capacités de votre établissement.
Vous connaissez les méthodes de recrutement classiques, mais avez-vous pensé à la cooptation interne ?

1 / Mais la cooptation interne, c’est quoi ?

La cooptation interne est une méthode de recrutement qui consiste à ce qu’un de vos employés vous recommande un ou des candidats. C’est donc via le réseau personnel ou professionnel de vos employés que vous allez pouvoir obtenir des recommandations pour votre recherche de candidats. L’employé qui émet ces recommandations est donc le coopteur. Cette méthode peut être très pratique car généralement dans le domaine de l’hôtellerie-restauration, les personnes travaillant dans ce secteur se connaissent les uns les autres grâce à leurs changements d’établissements.

Pour le recruteur, la cooptation est une méthode très intéressante car les recommandations et candidatures obtenues seront qualifiées. C’est également un moyen de recevoir des profils atypiques ou difficiles à atteindre, ce qui peut être un véritable plus.

Généralement, cette méthode de recrutement s’accompagne d’une gratification. Si la cooptation est fructueuse, donc que vous recrutez la personne qui vous a été recommandée, l’employé à l’origine de cette recommandation peut recevoir une prime de cooptation.

2 / A ne pas confondre avec le piston

Très souvent la cooptation est confondue avec le piston. Aujourd’hui la cooptation se fait de plus en plus, elle est donc organisée et reconnue ce qui permet de clairement la distinguer du piston.

La cooptation est une vraie recommandation basée sur les qualités et compétences du candidat et non pas par son lien avec le coopteur.

Cette technique est transparente, reconnue et valorisée. C’est aussi pour cette raison qu’une gratification de cooptation peut être attribuée au coopteur, si la personne recommandée est recrutée.  Vous n’êtes pas obligé de verser une prime, cela peut être également un cadeau, à vous de voir comment vous voulez remercier votre employé pour cette aide dans le recrutement.

 Il ne faut pas oublier que pour votre employé c’est également une prise de risque. Il met en jeu sa crédibilité en faisant cette recommandation, car si le contrat ne se passe bien, cela peut lui retomber dessus. Dans le cas où cela se passerait mal avec la nouvelle recrue, il ne faut pas oublier que le coopteur n’est pas celui qui a pris la décision finale d’embaucher cette personne, c’est bien le recruteur qui a pris cette décision.

3 / La différence entre cooptation interne et externe

La cooptation, au sens large, consiste à faire appel à son réseau pour recruter de nouveaux membres de votre équipe.

A / La cooptation externe

Cela vous est peut-être déjà arrivé de faire passer une offre d’emploi sur vos réseaux sociaux, que ce soit sur des groupes Facebook, votre profil Linkedin ou encore votre compte Instagram. Votre but étant de la diffuser largement pour que des personnes en recherche puissent tomber dessus via des contacts en communs ou l’utilisation de # clés. Et bien sans le savoir vous faisiez de la cooptation externe.
Ce processus de recrutement s’est grandement popularisé ces dernières années avec l’essor d’Internet.

B / La cooptation interne

Comme nous l’avons expliqué ici, la cooptation interne consiste à demander à vos collaborateurs de vous suggérer des profils pouvant correspondre à vos attentes.

En bref, la cooptation interne est un bon moyen pour trouver de nouvelles recrues facilement et rapidement. La décision de recrutement revient au recruteur, donc si cela ne se passe pas bien ce n’est pas la faute du coopteur, toutefois une gratification est la bienvenue.

Vous aimerez aussi

allo-chef-cookorico
Allô chef ! #épisode 2

Rencontre avec Anthony Jehanno, chef étoilé, propriétaire du restaurant Terre Mer à Auray et ambassadeur Cookorico. Découvrez son parcours et sa vision du secteur de la restauration.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez cet article sur vos réseaux :

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Nos contenus experts :

Les chiffres du CHR

Optimisez vos coûts de recrutement, limiter votre turn-over… tout sur les problématiques du CHR aujourd’hui

RH Dans Le Secteur Du CHR

De nouvelles méthodes s’offrent à vous et repensent les RH en hôtellerie restauration à l’ère du digital

Expertise Franchise

Le digital pour optimiser votre recrutement, votre management et votre communication interne