Maitre d’hôtel

Présent dès l’arrivée des clients, le maître d’hôtel est la première image de l’institution. On le retrouve généralement dans de grands établissements traditionnels sous les ordres d’un directeur de restaurant. Véritable couteau-suisse de la salle, il veille à la bonne tenue du service et à ce que chaque hôte voit chacune de ses demandes remplies. Sa passion de son métier et sa connaissance parfaite de la carte sont indissociables avec le bon accomplissement de son rôle.

Le rôle du Maitre d'hôtel

Présent avant l’ouverture, le maître d’hôtel prépare chaque service avec minutie. Il accueille ensuite les convives du restaurant à leur arrivée. Il les prend en charge et les accompagne durant toute la durée  de leur séjour. Le maître d’hôtel assure par ses conseils et ses recommandations que chacun profite pleinement de l’établissement qu’il représente, et contribue pleinement à l’image que celui-ci renvoie. Il accompagne les clients jusqu’à leur table, et, étant donné sa connaissance de la carte, il peut l’expliciter, répondre aux questions et suggérer un plat, un vin de manière appropriée. Une fois la commande prise, le maître d’hôtel laisse la place à son équipe (sommelier, chef de rang) pour la suite du service.

Il a sous ses ordres un groupe composé de chefs de rang, sommeliers et commis. C’est le maître d’hôtel qui va les briefer, répartir les tâches de chacun avant le service. Avec eux, il organise et assure un service sans accrocs, avec un haut niveau d’exigence. Pendant le repas, le maître d’hôtel doit avoir un œil sur toute la salle, et savoir identifier, résoudre les problèmes avec vitesse, discrétion et efficacité. Il supervise et organise les va-et-vient entre la cuisine et la salle afin de garantir une fluidité de service.

En mouvement permanent durant le repas, il s’enquiert auprès des convives de leur confort. Il tâche de répondre aux desiderata de chacun. À la fin du repas, le maître d’hôtel va présenter et encaisser l’addition. Il en profite pour interroger les clients sur leur satisfaction et sur la qualité du service proposé. En fin de service, il peut aussi être amené à faire les comptes et à fermer l’établissement.

Sa connaissance du travail de ses subordonnés, lui permet, à l’occasion d’une tâche particulière leur prêter main forte. Il participe aussi avec le chef de l’établissement ou du personnel au recrutement du personnel de la salle. Il est le garant de la propreté et la bonne tenue de la salle. Le maître d’hôtel doit aussi s’assurer que son équipe renvoie l’image de marque que l’on attend d’eux. Il sait aussi être le relais entre ses collègues et la direction en transmettant les messages.

Les qualités requises d'un bon Maitre d'hôtel

En tant que première image de l’établissement, le maître d’hôtel doit évidemment être doté d’un très bon sens de l’accueil, et savoir bien présenter, avec passion. Il sait mettre en valeur le travail des cuisiniers. Sa connaissance des différents métiers qui l’entoure est excellente, ainsi, il est toujours de bons conseils pour ses collègues. Ses compétences managériales sont aiguisées et il mène son équipe avec psychologie pour en obtenir le meilleur. Le maître d’hôtel à un sens aigu du commerce. Ainsi il sait vendre sa carte et tirer profit de chaque situation de vente. C’est un avantage s’il maîtrise l’anglais ou une seconde langue vivante. Il sait aussi être réactif et s’adapter à chaque demande des clients. Une bonne mémoire assortie d’une bonne réactivité sons des qualités indispensables.

Quelles formations pour devenir Maitre d'hôtel ?

Le maître d’hôtel peut être issu d’un Bac professionnel service et commercialisation ou d’un Bac technologique spécialité hôtellerie (un certificat de qualification professionnelle, CQP, peut aussi être envisagé). Mais l’idéal est de suivre un cursus BTS (Bac +2) hôtellerie-restauration (option Art de la table & du service, option Technique de service & d’accueil ou option Management des unités de restauration). Afin de parfaire son apprentissage ces formations s’accompagnent obligatoirement d’expériences en tant que chef de rang dans de grands hôtels.

Quelles sont les possibilités d'évolution d'un Maitre d'hôtel ?

Le maître d’hôtel peut, s’il en a les compétences et l’envie, devenir responsable de salle, gérant ou directeur d’un restaurant ou d’un hôtel. C’est un métier qui offre l’opportunité de beaucoup voyager, et de changer de poste régulièrement. Ses qualités peuvent aussi lui permettre de se réorienter notamment dans les domaines du commerce ou du service.

Rémunération

En partant d’une base pour les débutants à 1590€ brut par mois, le salaire est évolutif en fonction du lieu de la prise de poste, de l’expérience demandée et des qualifications spécifiques requises.